Avez-vous pris la décision de déménager ? En effet, le déménagement est un évènement heureux, car il permet aux familles de découvrir un nouveau cadre de vie, un nouvel environnement et de vivre de nouvelles aventures. Cependant, lorsque l’on ne s’y prépare pas convenablement, le déménagement peut très vite devenir stressant. Dans ce cas, comment procéder pour déménager en toute quiétude ? Quelles précautions prendre pour s’assurer que tout se déroulera bien ? Découvrez dans cet article toutes les étapes à suivre pour déménager sereinement ainsi que les erreurs à éviter.

Première étape : le dépôt de préavis


Pour mettre un terme au contrat de bail qui lie un locataire à un propriétaire, les législations en vigueur exigent aussi bien à l’un qu’à l’autre d’émettre un préavis dans un certain délai. Dans le cas présent, il vous reviendra si vous êtes locataire de déposer un préavis auprès de votre cocontractant afin de lui notifier votre décision de partir. Le préavis doit être envoyé par courrier recommandé avec accusé de réception soit au propriétaire de la maison soit à l’agence immobilière qui assure sa gestion. Généralement, les contrats de location prévoient le dépôt de préavis dans un délai minimal de 3 mois. Pour éviter toute déconvenue avec votre cocontractant, vous devez faire l’effort de vous soumettre au délai prévu. Si vous vous demandez à quoi peut bien ressembler un préavis, retenez qu’il est assez aisé d’en rédiger. En effectuant une petite recherche sur internet, vous pourrez trouver des modèles de prévis qu’il vous reviendra de personnaliser. Autre détail important, gardez à l’esprit que rien ne vous oblige à dévoiler le motif de votre déménagement dans la lettre de préavis. Le plus important ici est de respecter le délai convenu et le tour est joué.

Deuxième étape : définir la date du déménagement


Étape décisive du processus à suivre pour déménager de manière impeccable
, le choix de la date du déménagement doit s’effectuer en prenant en compte un ensemble de facteurs importants. Avant toute chose, sachez que l’idéal est de porter votre choix sur un jour où vous serez entièrement disponible pour vous consacrer à un changement de résidence. Souvent banalisé par de nombreuses personnes, le déménagement constitue pourtant une opération qui prend beaucoup de temps. Pour cela, l’une des meilleures options qui se présentent à vous est de vous libérer de vos obligations professionnelles. Vous pouvez le faire en reportant ou en anticipant par exemple vos rendez-vous d’affaires ou en demandant un congé. Si éventuellement vous tenez à vous faire assister par un proche, notamment votre conjoint, un ami ou un collègue, vous devrez également prendre en compte sa disponibilité pour choisir votre date de déménagement.

Troisième étape : solliciter un déménageur professionnel


Le déménagement est un ensemble de tâches et de manœuvres assez complexes. Le jour J, il consiste généralement à :

  • Faire descendre des objets fragiles ;
  • Tout mettre en œuvre pour éviter des casses ;
  • Charger le camion avec dextérité et prudence ;
  • Surveiller chaque bagage pour prévenir les pertes ;
  • Vérifier que tout est parfaitement rangé
  • Acheminer prudemment les bagages vers leur nouvelle destination et bien d’autres tâches.

Comme vous pouvez le constater, les tâches et opérations à exécuter le jour d’un déménagement peuvent se révéler si sensible que la meilleure façon de procéder est de faire appel à un déménageur professionnel. Expérimenté et rompu à la tâche, ce dernier dispose des compétences, habiletés et aptitudes requises pour effectuer un parfait déménagement. Sur demenageur.com, un déménageur professionnel connu et très sollicité pour ses impressionnantes prestations est disponible pour vous accompagner durant tout le processus.

Par ailleurs, il est important de savoir que le déménageur professionnel possède tous les moyens logistiques nécessaires pour qu’un changement de domicile se déroule très bien.

Comment choisir son déménageur professionnel ?

Lorsque vous prenez la sage décision de compter sur l’expertise d’un déménageur professionnel, une importante préoccupation se posera : comment choisir son déménageur professionnel ? Trouver une réponse à cette préoccupation se révèle nécessaire, puisque la qualité de la prestation dont vous allez bénéficier va dépendre du professionnel auquel vous aurez fait appel.

En prenant en compte quelques critères importants, vous serez en mesure de dénicher le meilleur professionnel du déménagement. Il s’agit entre autres :

  • De la possibilité d’obtenir un devis : pouvoir obtenir rapidement un devis vous permet de vous faire une idée précise du montant que vous aurez à débourser ;
  • De la disponibilité d’un service client : lorsqu’un service client est à votre écoute de manière continue, toutes vos préoccupations ou demandes sont prises en compte et traitées dans un laps de temps ;
  • De la possibilité de réaliser des économies : le déménageur professionnel qui permet de réaliser des économies représente l’un des meilleurs choix que vous puissiez effectuer ;
  • Une large couverture du territoire national : si vous devez déménager sur une ville ou un département plus ou moins éloigné de votre ville de résidence actuelle, préférez un déménageur professionnel qui intervient à Paris, en Île-de-France et partout en France. Ainsi, vous êtes certain que votre future destination est incluse dans les villes couvertes par le déménageur professionnel.

Quatrième étape : s’occuper de diverses formalités administratives


En prélude à un déménagement, il existe plusieurs formalités administratives à accomplir. La première consiste à résilier les différents contrats auxquels l’on a souscrit dans l’ancienne maison. Il s’agit notamment de votre abonnement d’électricité, d’eau, de gaz, d’internet ou à vos magazines divers. Prenez le soin de vous rapprocher de chacun de vos prestataires afin de connaitre les procédures à suivre pour procéder aux résiliations.

La deuxième formalité administrative à accomplir consiste à demander le kit de déménagement de la poste. L’accomplissement de cette formalité vous permettra de continuer à recevoir vos courriers à votre nouvelle adresse.

S’agissant de la troisième formalité, elle consiste à notifier votre changement de domicile aux divers organismes de service public en leur communiquant votre nouvelle adresse. Mutuelles, organismes de sécurité sociale, administration fiscale, Pôle emploi doivent donc tous recevoir notification de votre départ. Vous ne devriez également pas omettre d’informer votre employeur ainsi que votre banquier. Quant à votre assureur, l’informer de votre déménagement se révèle crucial, car cela permettra de reporter votre assurance habitation sur la nouvelle demeure.

Pour finir, vous devrez adresser à votre mairie une demande afin d’obtenir le droit de faire stationner le camion déménageur à un endroit précis le jour du déménagement.

Cinquième étape : faire ses cartons


Cette étape est l’une des phases actives du déménagement. Pour commencer, vous devrez vous procurer des cartons de déménagement afin d’y ranger vos affaires. Ici, il est conseillé d’effectuer des tris. Après plusieurs mois, voire plusieurs années d’emmagasinage, c’est le moment de vous débarrasser des choses dont vous ne vous servez plus (vieux meubles, vêtements, objets inutiles ou vétustes…). N’emportez dans votre nouvelle maison que les affaires qui vous sont encore utiles. Aussi, assurez-vous de ranger dans un même carton les choses de même nature. Ainsi, les jouets des enfants devront idéalement rester dans un même carton, les chaussures elles aussi dans un même carton et ainsi de suite. À l’aide d’un marqueur, inscrivez sur chaque carton ce qu’il contient afin de vous retrouver plus aisément au cours du déballage dans la nouvelle maison. Aussi, ne manquez pas de faire démonter vos meubles.

Sixième étape : informer les voisins


Après avoir passé un long moment avec vos voisins, ne manquez pas de leur dire au revoir avant de partir. Ce sont des moments de joie qui méritent d’être vécus.

Durant ces différentes étapes, tout se déroulera bien si vous évitez de commettre certaines erreurs.

Les erreurs à éviter pendant un déménagement

Certaines erreurs peuvent entrainer des déconvenues si elles sont commises durant le déménagement.

Choisir une mauvaise date

Comme expliqué plus haut, le choix de la date du déménagement constitue une décision à prendre avec précaution. Sauf cas de nécessité, il est par exemple préférable de ne pas choisir un jour d’été ou un jour férié pour déménager. Durant ces périodes, les déménageurs professionnels peuvent ne pas être disponibles, car très sollicités.

Bon à savoir : si vous tenez à déménager en plein été ou un jour férié, la meilleure façon de procéder est de contacter votre déménageur professionnel plusieurs semaines à l’avance.

Faire ses cartons à la dernière minute

Si vous désirez que tout se passe très bien, vous devez éviter de faire vos cartons la veille du jour du déménagement. Cette tâche n’est pas à banaliser, car c’est en s’y mettant que l’on se rend compte qu’il y a énormément de choses à faire. Faire vos cartons dans la précipitation peut vous amener à mal ranger vos affaires ou à oublier des choses précieuses.

Oublier d’informer les voisins

Le déménagement peut être à l’origine de quelques désagréments pour vos voisins. Pour cela, ne manquez pas de leur faire savoir que tel ou tel jour, il y aura des aller-retours dans les couloirs de l’immeuble, de petits coups de marteau, un blocage temporaire de l’ascenseur et bien d’autres faits.  

Mal ranger les objets fragiles

Les objets fragiles dont vous disposez doivent faire l’objet d’un rangement minutieux. Ne les rangez pas de la même manière que les autres affaires. Prenez aussi le soin de faire savoir au déménageur professionnel que tel carton contient des objets fragiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here