Taille du texte [ - ] | [ + ] Un site du Conseil Général du Calvados
Calvados Strategie
  • Découvrir la vie économique du Calvados
  • S'informer sur l'actualité économique du Calvados
  • Explorer les Zones d'Activités du Calvados avec ZACAL
  • Bourse des locaux. Immobilier d'entreprise Calvados Normandie Caen. Vendre, louer bureaux, entrepôt
  • Portraits d'entrepreneurs du Calvados. Présentation de chefs d'entreprises de Normandie.
  • S'implanter dans le Calvados, l'accompagnement de Calvados Stratégie

La vie économique du Calvados Portraits d'entrepreneurs du Calvados
Contact
Version anglaise Version française Version version chinoise
 
Accueil > Portraits > PAUZAT

Stéphanie PAUZAT, gérante de Mil Eclair


L’entreprenariat en mouvement

Mis en ligne : avril 2011
Stéphanie PAUZAT, gérante de Mil Eclair Stéphanie PAUZAT, gérante de la société de nettoyage Mil Eclair à Louvigny (Calvados), a besoin d’espace. D’une ligne d’horizon la plus large possible. C’est du moins l’impression qui se dégage à la rencontre de cette femme de moins de quarante ans, mère de deux enfants. "Après une maîtrise de science économique à l’Université de Caen, spécialité finance d’entreprises, je suis partie à l’étranger pendant 2 ans. A mon retour j’ai travaillé dans la relation client sur le plateau téléphonique d’Interépargne, aujourd’hui Natixis Interépargne. C’est ainsi que je suis entrée dans le secteur bancaire en intégrant la Société de Banque et d’Expansion, filiale d’Interépargne. Je suis ensuite devenue gestionnaire de patrimoine pour l’Union Financière de France, puis j’ai intégré le Crédit Mutuel comme conseillère pro, puis chargée d’affaires PME et directrice d’agence." Le tout en à peine 10 ans.

A l’étroit dans un univers étriqué qui ne lui ressemble pas, Stéphanie PAUZAT est de plus en plus travaillée par l’idée de devenir chef d’entreprise, idée qu’elle a finalement toujours eu au fond d’elle. "Mon père, Jean-françois PILOT a créé Mil Eclair en 1980. Seul avec un seau et une raclette, il nettoyait les vitres du centre ville. Il a développé l’entreprise en se portant vers l’entretien de bureaux et en s’associant. A force de m’entendre dire que je voulais me mettre à mon compte, il m’a proposé en juin 2007 de racheter les parts de son associé à sa retraite et de réfléchir à l’opportunité d’acquérir toute la société lors de son propre départ. Je voulais également revenir dans le Calvados. Même après avoir connu Sydney, Londres et Lille, il y a une qualité de vie ici qui est excellente".
Le temps de la réflexion a été celui de la deuxième maternité de Stéphanie PAUZAT et la naissance de son enfant a correspondu à un nouveau virage de sa carrière, radical et passionnant. "Je n’avais jamais travaillé chez Mil Eclair, mon père ayant toujours refusé par principe. Pour avoir été conseillère bancaire pro je savais qu’il était très difficile de faire financer un projet sans être issue du secteur d’activité. La présence de mon père a rassuré les banques et j’ai intégré l’entreprise à temps partiel en octobre 2008 pour la racheter en janvier 2009."

L’entreprise compte alors 38 salariés. Deux ans plus tard l’effectif a atteint 43 personnes avec une singularité pour le secteur : un personnel à 80% à temps plein. "Notre volonté est de développer le temps plein le plus possible et de lutter contre le temps partiel subi. Cela permet d’avoir un turnover plus faible, de développer un esprit d’entreprise qui n’existe pas forcément ailleurs et de permettre l’épanouissement des collaborateurs. En contrepartie, cette organisation nécessite davantage de flexibilité". Intervenant sur 709 sites simultanément dans le Calvados et dans la Manche, Mil Eclair est aujourd’hui spécialisé dans l’entretien régulier, le nettoyage industriel de tous types de locaux, y compris en accès difficile : bureaux, commerces, entreprises, parties communes copropriétés. Un tiers de l’activité concerne la remise en état de bâtiments après chantiers ou sinistres.
Et Mil Eclair se porte bien puisque, avec un chiffre d’affaires d’1,5 million d’euros, l’entreprise a connu une croissance de 6,5% en 2010, dans un contexte pourtant difficile. "Notre force ? Une grande réactivité, notamment pour les prestations urgentes".

Stéphanie PAUZAT vit de ses perspectives et de ses projets. A la croissance interne de Mil Eclair, le chef d’entreprise ajoute la croissance externe par le rachat avec son mari d’ARES en avril 2010. L’entreprise de nettoyage, située à Orbec (sud est du Calvados), couvre les secteurs de Lisieux, Deauville, Honfleur et la région parisienne et a une activité spécifique de mise à disposition de femmes de chambres pour l’hôtellerie. Avec 110 salariés à temps partiel, ARES génère un chiffre d’affaires de 1,3 million d’euros. « L’idée est de continuer à investir et à mailler le territoire pour créer à terme une holding. Les prochains projets devraient concerner Le Havre et la Manche".

Au final, on peut se demander si être chef d’entreprise ne donne pas un peu le vertige à Stéphanie PAUZAT. "Je m'éclate dans ce que je fais ! Je touche à tout : commercial, juridique, ressources humaines, gestion. Ca bouge beaucoup et tout le temps. Aujourd’hui je fais ce que je veux. C’est moi qui prends les décisions, et si je peux parfois m’en mordre les doigts, ce sont des décisions que j’assume. Je ne tiens pas en place, alors aujourd’hui je bouge autrement. Je m’investis beaucoup dans la profession et dans le réseau d’entrepreneurs (conseils d’administration de la CGPME et du Syndicat des Entreprises de Nettoyage de la Région Ouest). Je participe également activement au club "L’entreprenariat au féminin" créé en 2010. En tant que chef d’entreprise, on a toujours la tête dans le guidon et on peut se sentir parfois un peu seule. Cela permet de partager des problématiques communes, de prendre un peu de hauteur, de se projeter dans l’avenir et d’avoir des réflexions stratégiques et proactives pour son entreprise".
L’espace et le mouvement. Toujours.

Info bonus Calvados Stratégie :

Mil’Eclair s’est engagé dans une démarche de développement durable, notamment au niveau social (intégration de travailleurs handicapés (21% dans l’entreprise), fidélisation des salariés, …) et environnemental (intégration d’une gamme de produits éco labellisés pour l’entretien des locaux, travail à la microfibre, ..). Les prochaines actions : enquête de satisfaction auprès des salariés et réalisation de « Fiches éco gestes » à destination des salariés et des clients.

En plein développement, le marché de la propreté représente 20 000 entreprises et plus de 400 000 salariés. Avec 150 000 départs en retraite dans les 5 ans, les opportunités de carrière dans le secteur vont se multiplier pour des métiers de plus en plus professionnalisés puisque le niveau de formation s’étend du CAP au master en hygiène.





Entrepreneurs du Calvados Consultez tous les portraits des ambassadeurs du Calvados
Actualites economique du Calvados
Retrouvez toute l'actualité de Calvados Stratégie


Info economique du Calvados
Voir la lettre mensuelle
Abonnez-vous


Actualites economique du Calvados
Caroline SALLE, créatrice de "Lunettes à domicile"
Une jeune entrepreneuse lance un concept innovant dans le Calvados
Imprimer   Facebook   Twitter Viadeo PDF
 
Calvados Strategie - Agence de développement économique du Calvados - Caen - Normandie - Tél. 02 31 15 62 70

› Implanter son entreprise

› Les missions de Calvados Stratégie

› Les outils de Calvados Stratégie

› Les aides financières

› Réussir votre implantation

› Trouvez votre local professionnel

› Les zones d’activités du Calvados

› Communiquez sur votre entreprise

› Le Conseil Général du Calvados  

› L’économie du Calvados

› Bien vivre dans le Calvados

› Commnuniquer dans le Calvados