Taille du texte [ - ] | [ + ] Un site du Conseil Général du Calvados
Calvados Strategie
  • Découvrir la vie économique du Calvados
  • S'informer sur l'actualité économique du Calvados
  • Explorer les Zones d'Activités du Calvados avec ZACAL
  • Bourse des locaux. Immobilier d'entreprise Calvados Normandie Caen. Vendre, louer bureaux, entrepôt
  • Portraits d'entrepreneurs du Calvados. Présentation de chefs d'entreprises de Normandie.
  • S'implanter dans le Calvados, l'accompagnement de Calvados Stratégie

La vie économique du Calvados Portraits d'entrepreneurs du Calvados
Contact
Version anglaise Version française Version version chinoise
 
Accueil > Portraits > Hubert

Christophe Hubert, Gérant de DBN à Bayeux


Entrepreneur de précision

Mis en ligne : février 2014
Christophe  Hubert, Gérant de DBN à Bayeux Christophe Hubert est un enfant de la balle. Imprégné depuis son plus jeune par l'aventure entrepreneuriale, le dirigeant de DBN (Bayeux - Calvados), entreprise d'usinage de grande précision, a bâti son succès sur l'anticipation, la mise en réseau et la formation.

"D'abord responsable du décolletage pour l'entreprise Cousin, aujourd'hui Faurecia à Flers, mon père a créé l'entreprise Décolletage Basse-Normandie en 1972 dans un garage du Fresne-Camilly. Depuis l'âge de 4 ans, je vis donc l'entreprise au quotidien. Le dimanche, je l'aidais à faire ses tableaux dans le salon"
. Un bac F1 mécanique de précision en poche et l'envie d'indépendance chevillée au corps, Christophe Hubert envisage pourtant de s'échapper de son destin et s'essaye à des études universitaires en sciences économiques : "J'ai arrêté au bout d'un an".

Virages stratégiques
L'homme intègre alors l'entreprise familiale qui a pris le virage numérique avec de l'avance. "Mon père a été l'un des premiers dans la région à investir dans un tour à commande numérique pour réaliser des pièces de plus en plus complexes. Les besoins en programmation commençaient alors à se faire sentir. En me formant, j'ai vu tout le potentiel que représentait l'informatisation pour une entreprise". Nous sommes en 1989, à l'âge de pierre de l'informatique.
Avec ces choix payants et un savoir-faire reconnu, l'entreprise se développe dans l'usinage de précision avec pour client principal Renault Véhicules Industriels (RVI) à Blainville-sur-Orne. "Dans sa démarche qualité, RVI a imposé à ses sous-traitants la certification ISO 9002. J'ai alors changé de casquette et suivi la formation de l'école de la qualité à Caen, pour mettre en place un système qualité dans l'entreprise qui, en 1994, a été une des premières de la Région à obtenir la labellisation". De nouveaux marchés s'ouvrent à DBN à une époque où précisément l'entreprise cherche à réduire sa dépendance avec le constructeur de poids-lourds.
"J'ai pris une nouvelle responsabilité commerciale pour démarcher de nouveaux clients, développer de nouveaux marchés. Nous nous sommes d'abord appuyés sur le réseau de sous-traitants de Basse-Normandie de la Sotraban pour une prospection locale. C'est également la Sotraban qui nous a incités, en 2000, à nous ouvrir à l'export". Bien leur a pris puisque dès le deuxième salon, en Allemagne, DBN rencontre un nouveau client, aujourd'hui principal donneur d'ordres de la société qui réalise 22 % de son chiffre d'affaires à l'export. "Les sous-traitants industriels du Calvados ne doivent plus souffrir de complexes sur les marchés internationaux. Notre productivité, notre intelligence et nos savoir-faire y ont toute leur place".

Transmission
En 1999, Jean-Claude Hubert engage une réflexion sur la transmission de son entreprise. Après une formation à l'école des managers, Christophe Hubert se glisse progressivement dans la peau du chef d'entreprise. "C'est en 2006 que nous avons officiellement repris l'entreprise avec mon frère, Pascal, responsable de l'atelier depuis 2002". L'entreprise marche alors correctement mais pour que ce rachat soit viable, les frères Hubert doivent multiplier par 5 le résultat net de l'entreprise. "Nous avons cherché des gains de marge partout où c'était possible, développé de nouveaux marchés, fait des économies, renégocié des prix. En 2007, nous sommes arrivés à multiplier par 10 notre résultat net. En doublant encore ce résultat, l'année 2008 est elle aussi exceptionnelle. Et puis, en 2009, la crise nous tombe dessus avec une baisse de chiffre d'affaires de 30 %. Sans licencier, nous sommes parvenus malgré tout à équilibrer nos comptes".

Depuis le deuxième semestre 2010, l'entreprise a renoué avec la croissance et compte 35 salariés pour un chiffre d'affaires de 3 M€, réalisé notamment avec le secteur médical, l'aéronautique, l'agroalimentaire ou encore les engins industriels. Réalisant des pièces de plus en plus complexes, véritable partenaire de l'innovation industrielle, DBN anticipe déjà les prochaines évolutions de ses marchés. Un coup d'avance. Toujours.

www.dbn.fr

 
Entrepreneurs du Calvados Consultez tous les portraits des ambassadeurs du Calvados
Actualites economique du Calvados
Retrouvez toute l'actualité de Calvados Stratégie


Info economique du Calvados
Voir la lettre mensuelle
Abonnez-vous


Actualites economique du Calvados

Vos nouveaux interlocuteurs à l'Agence de Développement Normandie (ADN) à Caen pour l’accompagnement de vos projets d’entreprises :

Laurent OMNES
Tel : 02 31 53 34 58

Erwan SALAUN
Tel : 02 31 53 34 66
Imprimer   Facebook   Twitter Viadeo PDF
 
Calvados Strategie - Agence de développement économique du Calvados - Caen - Normandie - Tél. 02 31 15 62 70

› Implanter son entreprise

› Les missions de Calvados Stratégie

› Les outils de Calvados Stratégie

› Les aides financières

› Réussir votre implantation

› Trouvez votre local professionnel

› Les zones d’activités du Calvados

› Communiquez sur votre entreprise

› Le Conseil Général du Calvados  

› L’économie du Calvados

› Bien vivre dans le Calvados

› Commnuniquer dans le Calvados