La dématérialisation de la vente touche de plus en plus de secteurs. De nos jours, l’art en ligne est en plein essor. Les artistes  préfèrent vendre leurs œuvres sur internet au lieu de les exposer dans une galerie traditionnelle. Cette option intéresse aussi les propriétaires d’objets d’art qui souhaitent tirer profit de leurs biens. Focus sur les enchères d’œuvre d’art en ligne !

Achat d’œuvre d’art sur internet : sur quels canaux ?

Tout se vend et s’achète sur internet. Même les œuvres d’art, des produits qui font l’objet de convoitise des collectionneurs, peuvent être commercialisées sur des plateformes en ligne. Ce secteur est aujourd’hui investi par de nombreux acteurs.

Les sites e-commerce

De nombreuses start-ups, catégorisées comme des « pure players » vendent en ligne des œuvres d’art. Ce service fait le bonheur des collecteurs ; il est désormais possible d’accéder aux informations telles que la traçabilité des œuvres d’art, sa photo, ses caractéristiques sans avoir mis les pieds dans une galerie d’art. Pour aller plus loin, ces plateformes en ligne permettent de localiser les endroits où l’on peut dénicher des objets d’art.

Les galeries en ligne

Pour concurrencer les sites e-commerce qui se lancent dans la vente d’œuvre d’art, les galeries traditionnelles mettent à la disposition des amateurs d’art des canaux de vente en ligne. Grâce à ces supports digitaux, l’achat d’œuvre d’art est disponible n’importe où et n’importe quand. De plus, on y trouve plus de milliers de références à l’instar de Kazoart, plateforme spécialisée dans l’achat d’œuvres d’art. De plus, à l’image des sites e-commerce spécialisés dans d’autres domaines, ces galeries d’art en ligne proposent la livraison des produits.

Les enchères en ligne

La vente aux enchères en ligne connaît actuellement un succès. Elle permet aux collectionneurs de surenchérir sur les œuvres d’art de leur rêve sans bouger de chez eux. Les vendeurs, eux, peuvent trouver facilement un acquéreur sur les plateformes en ligne et empocher le meilleur prix pour la vente de leurs œuvres.

Vente en ligne d’œuvre d’art : un marché en plein essor

En 2015, le marché mondial de la vente en ligne d’objets d’art pèse près de 2,9 milliards d’euros. Les transactions ont haussé de 24 % en un an selon une étude réalisée par un assureur spécialisé dans les enchères d’œuvre d’art en ligne.

D’après les résultats du sondage, les enchères d’œuvre d’art en ligne sont en pleine expansion aux Etats-Unis. Pour l’Europe, 29 % des Français interrogés affirment qu’ils ont opté pour le support digital pour l’achat d’une œuvre d’art. Mais, l’Hexagone est encore devancé par l’Allemagne. Dans ce pays, 6 particuliers sur 10 effectuent l’achat des objets d’art en ligne.

Avec la création de nombreux sites internet dédiés aux enchères d’œuvre d’art, cette statistique connaîtra dans les prochaines années une nette amélioration. Certaines enseignes proposent même des applications mobiles afin d’atteindre plus de prospects. Ce support est plus adapté au mode de consommation des 18 à 30 ans. D’après l’étude, 68 % des jeunes qui ont fait l’objet d’une enquête projettent d’acquérir un objet d’art dans les mois à venir.

En dépit de la hausse des clients potentiels, la vente en ligne d’objets d’art concerne pour le moment des articles qui coûtent moins de 1 000 €. Mais, il est aussi possible de trouver des articles vendus à moins de 100 € ; ces produits concernent entre autres :
  • les timbres de collection ;
  • les vins ;
  • les bijoux ;
  • les articles de souvenir.

Les enchères, quant à elles, représentent 19 % de la vente en ligne d’œuvre d’art. Ce segment du marché de la vente en ligne d’objets d’art a connu un succès ces dernières années. Pour un leader sur le marché des enchères d’oeuvre d’art en ligne, le nombre de transactions a haussé de 84 % en un an.

Enchères d’œuvre d’art sur internet : tout ce qu’il faut savoir

Vendre ou acheter une œuvre d’art en ligne est accessible à tous. Quels sont les types d’enchères d’œuvres d’art en ligne ? Comment y participer ? Qu’en est-il de la fiscalité des objets d’art ? Voici les réponses !

Les types d’enchères en ligne

En France, les enchères, quelle que soit sa nature, sont régies par loi. La nouvelle loi promulguée le 20 juillet 2011 permet de distinguer différents types d’enchères en ligne :
  • les enchères publiques : le site internet s’occupe de la vente aux enchères des œuvres d’art. Il est mandaté par écrit par le propriétaire des objets d’art. Ici, l’œuvre d’art revient à celui qui offre le meilleur prix. Toutes les sociétés qui focalisent leurs activités sur les enchères publiques sont tenues de faire une déclaration auprès du CVV.
  • le courtage aux enchères : pour ce cas-là, le site internet sert de plateforme qui facilite la mise en relation entre le propriétaire des œuvres d’art et les acquéreurs potentiels. En d’autres termes, il n’est pas impliqué dans toutes les opérations. Pour ce type de vente aux enchères en ligne, le vendeur est totalement libre de choisir l’enchérisseur à qui il souhaite vendre son bien.

La participation aux enchères

Pour vendre une œuvre d’art en ligne, le vendeur doit accéder à une plateforme en ligne et y déposer une offre. Il est important que cette annonce détaille le prix initial de l’objet, sa description et sa photographie. Il revient aussi au vendeur de fixer toutes les modalités, notamment la durée des enchères et le déroulement de l’enchérissement.

Les enchères en ligne sont ouvertes à tous les internautes. Pour y participer, il suffit de s’inscrire sur les sites spécialisés.

Les enchères d’œuvre d’art et la fiscalité

La fiscalité des œuvres d’art est un point qui suscite l’intérêt des acheteurs qui souhaitent conclure une transaction en ligne. D’après l’article 885 du code général des impôts (CGI), certains objets d’art ne sont pas assujettis à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). C’est le cas des œuvres d’art suivantes :
  • les sculptures ;
  • les timbres ;
  • les peintures ;
  • la tapisserie ;
  • les objets de collection…

Une TVA de 20 % est appliquée pour la vente des œuvres d’art. Cette taxe est fixée à 5,5% dans le cas où ce serait l’auteur qui conclut la transaction.

Le déroulement de la vente aux enchères en ligne

Pour vendre une œuvre d’art aux enchères, il est conseillé de suivre les étapes suivantes !

L’estimation de l’œuvre d’art

Elle permet de fixer le prix initial de l’œuvre d’art aux enchères. Estimer la valeur d’une œuvre d’art ne dépend pas uniquement de l’appréciation de chacun ; il existe plusieurs critères comme la cote de l’artiste, la rareté de l’œuvre d’art, son prix de revient… pour déterminer le prix à la vente des objets d’art. De nombreuses plateformes en ligne proposent d’évaluer gratuitement vos objets d’art avant de lancer la vente aux enchères.

La signature du contrat

Pour vendre aux enchères vos œuvres d’art sur une plateforme en ligne, il est indispensable que les conditions de vente soient claires. Vous devez préciser dans le contrat le prix estimatif de votre bien.

La préparation de la vente aux enchères

Pour la vente aux enchères, l’enseigne organisera une séance photo où votre œuvre d’art sera photographiée sous de nombreux angles. Elle rédigera ensuite une description afin d’offrir un maximum d’informations aux internautes sur votre objet d’art, puis mettra en ligne la fiche-produit.

Vous disposez maintenant de toutes les informations requises pour faire vos premiers pas sur les plateformes en ligne dédiées aux enchères d’œuvres d’art.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here