Le CV occupe une place de choix dans le processus de recrutement. Il doit donc être bien rédigé afin d’augmenter les chances d’embauche. Cependant, il y a certaines erreurs à éviter dans sa rédaction. Découvrez dans cet article nos différents conseils qui vous permettront de maximiser vos chances de décrocher un entretien avec le recruteur.

Les bons à savoir

Pour maximiser vos chances d’embauche, ayez une vision claire de votre futur, de votre objectif professionnel à moyen terme. Car c’est en faisant cela que vous pourrez bien maîtriser la démarche à adopter pour trouver l’emploi. Dites-vous aussi que cet emploi doit constituer une étape de réalisation de vos objectifs professionnels. 

Vous devez aussi connaître vos motivations et vous demandez  le genre de job que vous désirez ou le type d’entreprise vers lequel vous diriger. En matière de recrutement, votre CV représente un livre dont la couverture seule peut attirer le recruteur. Il pourra donc se servir de la couverture pour juger votre personne, vos compétences ainsi que vos aptitudes. Vous devez donc tout faire pour que déjà par la couverture du livre l’on puisse avoir le meilleur et l’essentiel sur vous afin de vous contacter pour un entretien. Sachez qu’il est désormais possible de nos jours de faire un CV en ligne. Visitez la page Cvwizard pour en savoir davantage.

Évitez la répétition des mêmes informations et visez les informations importantes  

Si vous avez effectué des missions dans plusieurs entreprises, il serait mieux de ne pas toujours parler des différents postes occupés, mais de mentionner les réussites faites ou obtenues pendant que vous occupiez ces postes. Évitez de toujours dresser la liste de vos hobbies, de votre date de naissance, de votre situation matrimoniale pour ne citer que ceux-là. Gardez-vous de mentionner que vous maîtrisez ou que vous savez utiliser les logiciels Word, Excel et autres, car ce sont des compétences acquises pour tous et tous les recruteurs le savent. Consultez la page cadremploi pour connaître les astuces pour augmenter ses chances de décrocher un entretien d’embauche.

Mettez de côté les anciennes expériences

Les expériences les plus recherchées par les recruteurs sont celles qui sont récentes puisque ce sont elles qui vous rendront très vite opérationnel si une mission vous est proposée. Si par exemple vous avez 20 ans de carrière et même plus, ne prenez en compte que les activités d’il y a 10 ou 15 ans. Mais si les activités que vous êtes entrain de mettre de côté peuvent vous aider à décrocher le job pour lequel vous postuler, alors parlez-en sans trop  vous y attarder. 

Énumérez dans un bref paragraphe les missions et les tâches effectuées auparavant et montrez la similitude avec celles qui vous seront données si entre-temps vous avez eu connaissance du poste pour lequel vous candidater. Évitez de vous faire recommander aux recruteurs par vos anciens patrons. Le recruteur est bien capable de faire des enquêtes sur vous. Il pourra remonter dans l’historique de votre parcours professionnel et prendre contact avec vos collègues ou vos patrons. 

Supprimez les mots sans importances et revoyez le style télégraphique dans la rédaction

S’il existe dans votre CV des phrases ou mots qui sont redondants et qui n’apportent rien de nouveau au CV, il faut les supprimer. Soyez simple, bref et précis. De même, les pronoms personnels sont à bannir et prenez le soin de ne pas trop utiliser les articles au cours  de la rédaction.

Donnez des informations relatives au poste  

Il faut que les informations que vous donnez aux recruteurs cadrent avec les objectifs du poste en vue. Cela concerne surtout les personnes aux profils atypiques, les personnes qui régulièrement changent de métiers ou de fonction. La priorité est de savoir quelle compétence mettre en avant et qui cadrerait avec le profil recherché. 

Ajoutez une jolie photo

Ceci retiendra l’attention et vous fera marquer des points. De grâce, veillez à ce qu’elle soit fait par un professionnel et ceci sur un fond uni. Évitez les selfies et les photos amateurs. Nombreux sont ces recruteurs qui rejettent les CV avec selfies, car ils les trouvent inacceptables pour un poste professionnel. Etudiant.aujourd’hui vous détaille un peu plus les quelques astuces à avoir pour optimiser votre candidature.

Multiplication de dépôt de dossier

Multipliez vos dépôts de candidatures, car grâce à votre volonté et à cette méthode, vous pourrez réussir à décrocher un entretien. Cela dépend déjà des objectifs que vous poursuivez. Établissez alors des listes d’employeurs, trouvez des personnes à contacter puis postulez. Répondez aux annonces qui correspondent à votre profil ou qui vous intéressent, quelle que soit la source (presse, sites de recrutement, etc.). 

Relancez les recruteurs

Ne dormez pas sur vos lauriers après avoir postuler pour le poste. Reprenez contact avec le recruteur via mail ou téléphone pour lui rappeler que vous êtes toujours disponible afin qu’il vous accorde un entretien. Faites attention que cela ne paraisse pas comme un harcèlement. Vous devez donc le relancer une ou deux fois au maximum.

Les erreurs à éviter  

Quel que soit le poste en vue, vous êtes tenu de rédiger un CV. Veillez tout de même à ce que cela soit précis, efficace afin que celui-ci ne finisse pas au fond d’une poubelle. Avant de l’envoyer, vérifiez si vous n’avez commis certaines erreurs et veillez sur certains points comme:

  • l’apparence du CV: vous ne devez pas imprimer vote CV sur papier bas de gamme ou papier pris en solde. Évitez des erreurs syntaxiques et revoyez la typologie. A l’aide de la fonction automatique, corrigez la rédaction et demandez à quelqu’un de le relire afin de repérer les fautes qui passent inaperçues ;
  • la longueur du CV: vos expériences professionnelles font-elles deux pages? Alors, présentez le CV de sorte qu’il fasse ressortir vos expériences et vos exploits. Réduisez les caractères, mais ne rendez pas le document illisible ; 
  • la meilleure formule : quand il s’agit d’un domaine dans lequel vous n’avez jamais travaillé, évitez de présenter de façon chronologique votre CV. Mettez en exergue vos compétences. Présentez vos expériences et les capacités développés au cours de celle-ci ; 
  • le nombre de page : déjà quand il fait deux pages, le CV est acceptable. Ne le saturez donc pas de toutes les expériences ayant traits avec les jobs anciens. Les dix dernières années sont celles qui retiennent le plus l’attention des recruteurs. Prenez donc cela en compte et donnez les informations capitales. De plus, évitez d’envoyer des piles de diplômes et lettres de recommandation au recruteur. Une fois convoqué pour un entretien, vous pouvez ajouter le reste de la paperasse ; 

Autres erreurs à éviter dans la rédaction d’un CV

Vous ne devez pas mettre de fausses informations pendant la rédaction de votre CV afin de voiler une période inactive (chômage ou changement régulier d’emploi). Comme vu un peu plus haut, le recruteur est capable d’enquêter sur vos antécédents et pourra se rendre compte de vos mensonges. Ce faisant vous réduisez vos chances de décrocher un contrat ;

Vous ne devez en aucun cas faire la réserve de certaines informations avantageuses. Pour montrer au recruteur que vous méritez le poste en vue, que vous êtes plus qualifiés que les autres concurrents, mettez vous en valeur. Ne vous limitez pas à juste mentionner vos diverses expériences professionnelles. Ajoutez aussi vos exploits et réussites, objectifs, les pourcentages réalisés dans le domaine ;

Il ne faut pas présenter les raisons de démission, d’abandon ou de renvoi du précédent poste occupé. Évitez de présenter aux recruteurs les raisons qui vous ont amené à quitter votre ancien poste. Évitez surtout les phrases pointant du doigt l’entreprise ou le patron; 

Vous ne devez pas également vous permettre d’y insérer de fausses informations liées à votre loisir. Ne notifiez pas un sport quelconque dans votre CV simplement parce que vous avez eu à la pratiquer une ou deux fois. Si vous ne la maîtriser pas, abstenez-vous de l’écrire. De même, prenez la peine de réviser les langues étrangères ou d’y mettre un peu de sérieux pour mieux la maîtriser. Car il ne sert à rien de mentionner une telle chose dans le document sans pour autant parler cette dernière. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here