L’activité du consultant est bien souvent indistincte dans l’esprit du commun des mortels. Pendant que certains le regardent avec dédain, d’autres l’apprécient pour ses services. S’il est vrai qu’il existe des prestataires dont le rapport qualité/prix laisse à désirer, il n’en demeure pas moins que la plupart font une différence exceptionnelle. Ils aident à sauver de l’argent, régler des problèmes et accroître le dynamisme d’une entreprise à moyen ou long terme. Découvrez dans cet article les raisons pour lesquelles il est stratégique pour un dirigeant de PME de faire appel à des consultants.

Bénéficier d’une expertise spécialisée non disponible en interne

L’expertise spécialisée est le premier avantage significatif qui accompagne la sollicitation des services d’un consultant extérieur. Il existe des consultants dans quasiment tous les domaines imaginables :

  • La gestion des ressources humaines ;
  • Le marketing ;
  • La comptabilité ;
  • La production ;
  • La communication de crise ;
  • Le développement informatique ;
  • Le développement international ;
  • La stratégie d’entreprise…

Htag Consulting : Cabinet de conseil en Stratégie, propose par exemple des prestations en transformation digitale des entreprises. Bien qu’offrant un service niché, le consultant extérieur dispose de plusieurs cordes à son arc. Souvent polyvalent dans son domaine, il met ses connaissances à contribution pour faire profiter à son client une expertise tant théorique que pratique.

De façon générale, les grandes entreprises disposent en interne de toutes les compétences dont ils ont besoin pour prospérer. On distingue par exemple le responsable marketing, le directeur de la stratégie ou encore le directeur juridique. Les PME ne disposent pas des moyens nécessaires pour s’offrir ce luxe, d’où la nécessité de s’adresser à des consultants. Le dirigeant de PME peut alors profiter de l’expertise de ces derniers pour combler un tant soit peu le vide qui existe entre son entreprise et les multinationales.

L’accroissement de la capacité de travail

Combler les compétences manquantes au sein de son entreprise n’est pas la seule raison pour laquelle on peut recourir aux consultants.

Le conseil auquel vous faites appel peut intervenir pour accroître votre capacité de travail.

En entreprise, certaines tâches sont obligatoires, non pérennes et nécessitent une expertise de choix. Il est possible de confier ces tâches à un consultant qualifié pour une meilleure productivité. Selon la problématique pour laquelle il est missionné, le professionnel peut intervenir de façon ponctuelle ou en continu. Dans un cas ou dans l’autre, l’entreprise bénéficie d’un volume horaire supplémentaire. Vous partagez ainsi l’idée selon laquelle à plusieurs on est plus intelligent. Le consultant apporte tout simplement une valeur ajoutée à votre entreprise.

Dans certains cas, ce dernier vient prendre en charge une partie des tâches initialement confiées à un collaborateur. Ce salarié sera donc plus performant dans son travail et le consultant s’assurera de la réussite de la mission qui lui est confiée. Ressentez-vous une baisse de votre chiffre d’affaires, une diminution de votre portefeuille client ou un manque de motivation des collaborateurs ? C’est certainement le moment de solliciter un consultant extérieur pour vous aider à remonter la pente. Grâce à son bagage, il saura identifier les axes d’amélioration dont a besoin votre entreprise pour prospérer. 

Profiter de l’objectivité qui accompagne un regard extérieur

Les consultants ne sont liés ni juridiquement ni économiquement à la PME. Ils n’ont également pas de liens émotionnels ou familiaux avec leurs clients. Ces professionnels sont donc concentrés sur l’objectif principal à savoir la problématique du dirigeant. Certes, il est possible de discuter des points stratégiques de l’entreprise avec des collaborateurs internes. Cependant, quelles que soient les compétences de ces derniers, un y a un risque de non-objectivité puisqu’ils sont internes et vivent déjà les réalités de la structure. Ce dont on a souvent besoin face à une situation délicate est un regard extérieur. Grâce à son impartialité, le consultant offre donc sa prestation en toute objectivité.

Sur cette base, vous pouvez alors prendre du recul et de la hauteur lorsque vous êtes confronté à un problème. La perspective du consultant étant différente de celle des dirigeants, il est facile pour ce dernier de rester novateur dans ses propositions de solution. Pour atteindre cet objectif, ce professionnel fait preuve de plusieurs qualités à savoir :

  • L’écoute ;
  • La disponibilité ;
  • La réactivité ;
  • La neutralité ;
  • La bienveillance…

Profiter des expériences du consultant facteur de crédibilité

Les consultants travaillent avec une multitude de clients. Ces entreprises qui sollicitent leurs services évoluent généralement dans des secteurs d’activités différents. Le consultant fait donc face à des problématiques variées. De plus, les entreprises sollicitent principalement les services du consultant pour la gestion d’une crise ou lorsqu’ils sont en manque d’une expertise nécessaire pour la mise en œuvre d’un projet. Ainsi, le consultant est exposé à plus de situations complexes qu’un simple employé permanent en entreprise. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le profil de consultant est souvent endossé par d’anciens cadres ou encore des cadres dirigeants qui souhaitent faire profiter leurs compétences à d’autres entreprises.

Le bagage de connaissance, la créativité pour solutionner diverses problématiques et la propension à gérer efficacement le stress font du consultant un professionnel incontournable pour les entreprises en quête de prospérité. Il peut assurer la pérennité de l’entreprise grâce à la vision balisée de la situation du marché dont il dispose. Ce professionnalisme constitue ainsi une source de crédibilité pour l’entreprise. Elle est sûre qu’en faisant appel à un consultant aussi taillé, ses problèmes seront résolus avec le savoir-faire et la réactivité nécessaires.

La confidentialité dans le traitement de toutes les problématiques

Généralement, tous les sujets pour lesquels on fait appel à un consultant sont sensibles. On peut citer par exemple :

  • Les fusions ;
  • Les acquisitions ;
  • Les stratégies de développement ;
  • Les réorganisations de personnel…

Le consultant sait garder les secrets d’entreprise. Il s’engage à respecter le caractère confidentiel de certaines informations qui sont mises à sa disposition. Il s’agit d’une obligation de discrétion qui reste valable même après la fin du contrat, quelle qu’en soit la cause. En plus de cette règle, le consultant se doit également de respecter les dispositions en vigueur en matière de déontologie dans l’entreprise.

Imaginez un instant un consultant qui communique à son client des informations récoltées ou produites lors d’une autre mission réalisée avec un des concurrents de l’entreprise. Bien que cette dernière se réjouira de profiter d’informations qu’elle pourra exploiter pour avoir un coup d’avance sur la concurrence, elle se dira que son consultant pourrait agir demain de la même manière auprès de ses concurrents. En conséquence, un consultant qui divulgue une information confidentielle perdra sa réputation et sa crédibilité. On note cependant que certains consultants transgressent subtilement cette règle de confidentialité. Ils utilisent des allusions transparentes comme « un groupe de notoriété internationale située à Paris (procède de telle manière) ». Une telle communication se fait généralement de façon orale pour éviter de laisser toute trace écrite. Cette transgression est admise d’autant plus que la frontière entre les informations qui peuvent être diffusées et celles à ne pas divulguer est floue.

L’obligation du consultant à s’investir à fond pour chacun de ses contrats

Outre la capacité du consultant à respecter la confidentialité des informations acquises auprès de ses clients, le fait qu’il possède une sécurité financière volatile le rend encore plus désirable. C’est une évidence que les gains que réalise un consultant sont fonction de sa capacité ou non à enchaîner des contrats. Ce critère pousse le consultant à donner le meilleur de lui-même pour toutes les missions qu’on lui confie. Il s’assure ainsi de maintenir une bonne réputation dans son secteur d’expertise. C’est en se montrant incontournable auprès de ses clients que ce dernier accroît ses chances de renouveler ses contrats avec eux.

Lorsque la prestation du consultant est qualitative, cela constitue pour lui une publicité déguisée. L’entreprise pour laquelle il a apporté une grande valeur ajoutée peut même envisager de lui offrir un poste en interne. Si ce n’est pas le cas, il pourra vendre plus cher son expertise auprès d’autres entreprises. C’est cet état de choses qui fait que tout consultant cherche à se perfectionner et cet engouement est à l’avantage des dirigeants de PME qui consomment leurs services.

L’aide à la projection dans l’avenir

Le plus souvent, on fait recours à un consultant en cas de problème. Cependant, les compétences de ce professionnel ne se limitent pas seulement à l’apport de solutions en situation de crise. Il peut simplement vous prêter main-forte si vous avez besoin de quelqu’un avec qui partager la lourde responsabilité de dirigeant de PME qui est la vôtre. En effet, les entreprises de petite et moyenne taille doivent se battre pour se faire une place dans leur secteur d’activité. C’est là que l’intervention d’un consultant peut s’avérer très utile. Il aide l’entreprise à mettre sur pied des mesures efficaces pour asseoir son développement. Le but de toute entreprise étant de croître, vous pouvez en tant que dirigeant de PME faire appel à un consultant pour booster vos activités. Il vous proposera un accompagnement ajusté à vos besoins. Cet accompagnement peut prendre diverses formes à savoir :

  • Le conseil ;
  • L’assistance ;
  • La formation…

On misera davantage sur un consultant en stratégie d’entreprise pour avoir gain de cause. Selon les objectifs que vous souhaitez atteindre, le consultant se pliera en quatre pour vous aider à les atteindre. Puisqu’il n’a aucun intérêt dans votre secteur d’activité, la confrontation de vos idées avec les siennes ne peut conduire qu’à des résultats satisfaisants.

Les missions de consulting permettent au dirigeant d’affirmer sa légitimité et son autorité

Au vu des interventions du consultant dans une entreprise, on peut être tenté de croire que sa prestation pourrait mettre en cause la légitimité du dirigeant. Loin de là, le rôle de ce professionnel n’est pas de ravir la vedette à l’entrepreneur ni de saper son autorité. L’intervention de ce dernier traduit la capacité du dirigeant à prendre les bonnes décisions quand il le faut. Le prestataire cherche à comprendre les besoins du dirigeant dans un premier temps afin d’y apporter les solutions idoines.

Il ne s’agit pas ici des solutions toutes faites tout droit sorties des livres d’écoles de commerce. Il est plutôt question de solutions basées sur une analyse pertinente des réalités de l’entreprise, de son fonctionnement, de ses membres ainsi que de ses valeurs.

C’est une évidence que le dirigeant d’entreprise dispose des compétences dans plusieurs domaines. Cependant, il ne peut être à la fois au four et au moulin.

De plus, il n’est pas dit qu’un dirigeant de PME doit être un fin connaisseur dans tous les domaines, même en matière de stratégie d’entreprise. Lorsqu’il fait recours à un consultant, il s’assure ainsi de mettre tous les moyens à disposition pour la réussite de son entreprise.

Quels sont les différents types de consultants qu’on peut choisir ?

Maintenant que l’on a une idée assez précise des bénéfices pour un dirigeant de PME de faire appel à des consultants, on peut se demander lequel il faudra choisir. Il existe en réalité trois catégories de consultants parmi lesquelles vous pouvez faire votre choix. Ce sont principalement les structures suivantes :

  • Les grands groupes de consulting d’envergure internationale ;
  • Les cabinets de conseil régionaux ;
  • Les consultants indépendants.

Les groupes nationaux et internationaux de consulting

Les grands groupes qui interviennent sur le plan international en matière de consulting n’ont plus une réputation à bâtir. Les services offerts par de telles structures sont généralement onéreux. En effet, elles regroupent des consultants dont l’expérience et l’expertise sont hors pair. Ces groupes permettent aux grandes entreprises d’atteindre l’intelligence organisationnelle. Ils accompagnent également les structures comme :

  • Les ONG ;
  • Les institutions médico-sociales ;
  • Les partenaires publics ;
  • Les associations ;
  • Les investisseurs…

Bien qu’ils assistent ces entreprises dans le but de leur assurer une performance financière et opérationnelle durable, les dirigeants de PME ne peuvent souvent pas s’offrir ce type de service.

Les cabinets de conseil régionaux

De moindre envergure que les groupes internationaux de consulting, les cabinets de conseil régionaux offrent une prestation plus personnelle. Souvent moins onéreux, ces cabinets de conseil interviennent auprès des entreprises pour leur permettre d’économiser du temps et restreindre les risques liés à leur activité. Cette catégorie de consultants est assez appréciée des dirigeants de PME puisqu’ils leur permettent d’atteindre leurs objectifs sans pour autant se ruiner. Il suffit de dénicher le bon cabinet et vous êtes sûr de voir votre entreprise propulsée en un temps record.

Les consultants indépendants

Les consultants indépendants sont généralement plus spécialisés dans un domaine précis. Ils exhibent souvent une très grande expérience et développent une relation de confiance avec leurs clients. L’accompagnement offert est pensé pour répondre aux enjeux stratégiques propres à chaque contexte. Un tel prestataire mise souvent sur le long terme avec ses meilleurs clients. Avec des tarifs plus abordables que ceux proposés par la majorité de ses clients, les consultants indépendants séduisent davantage les dirigeants de PME. Outre le bas coût de la prestation, les entrepreneurs apprécient la démarche hautement personnalisée qu’offrent ces professionnels.

On retient de ce guide que les consultants apportent de la valeur ajoutée aux PME. Objectivité, expertise spécialisée, confidentialité, crédibilité et capacité de travail sont les principales motivations qui poussent les dirigeants de PME à s’adresser aux consultants. Cela leur permet d’acquérir les compétences idoines soit pour régler un problème de l’entreprise soit pour propulser l’activité de cette dernière. Lorsqu’un dirigeant de PME s’adresse à des consultants, il comble l’écart qui existe entre sa structure et les multinationales disposant de toutes les expertises en interne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here